Greenville, Jersey City, New Jersey

5.
« En descendant chez lui, un soir, venu de Manhattan après avoir enfin obtenu un rendez-vous à l’UNESCO New York — toujours pas de nouvelles de Kribanov   — Dessaignes commit l’erreur de faire le chemin à pied. Il partit sur MLK du mauvais côté — vers Bayonne et les trous d’enfer de la zone, qui n’avaient rien à envier aux pires égouts de Newark. Entrepôts, terrains vagues, groupes patibulaires au coin des rues, silhouettes taciturnes, le capuchon relevé. Les passants étaient soit obèses, soit décharnés, le regard absent, le pas précipité, affolant, mécanique— ou encore beaucoup trop lent par le froid de canard de janvier, suspendu dans le vide pour une éternité chancelante avant de retomber sur l’asphalte. On entendait des cris stridents jaillis de nulle part, des sifflets et des voix rauques, des rires non communicatifs. Ribambelle de femmes seules, à la racole, à la dérive — l’air flou qui rappelle à l’ordre. Les boui-bouis graillonneux, les bars et assimilés — social club, members only — pullulaient dans ce désert, à peine visibles, partout le regard se heurtait aux murailles. Puis les portes étroites s’entrouvraient un instant dans la nuit noire, épais relents de friture suspecte, lourds échos de basses saturées.»